Road trip en Croatie

Nous sommes donc partis le jeudi 18 juillet à 5h du matin de Miramas pour notre voyage, la première étape à Dolo était réservée, la deuxième à Novi Vinodolski également et ensuite j’étais invitée dans la Villa Michèle à Orébic dans le sud de la Croatie pour une semaine.

Etape 1 : Miramas (13) à Dolo (Italie) : (voir mon article : quelques heures à Venise)

Etape 2 : Dolo (Italie) à Novi Vidonolski (Croatie) :

Le reste, nous l’avons improvisé sur place…

J’avais lu pas mal d’articles de blog, je savais à peu prés ce que j’avais envie de voir et surtout de faire voir à mes enfants, j’avais ausi en tête encore des souvenirs de la Yougoslavie que j’avais visité avec mes parents à 14 ans et je trouvais ça génial d’y retourner tant d’années plus tard.

Bref…départ de Dolo en Italie vers 10h, nous ne sommes pas pressés, un peu de repos n’est pas de refus après la grosse journée de voyage de la veille, aujourd’hui nous n’avons pas beaucoup de kilomètres de prévus… juste 281, ce qui nous permet de profiter de la route, notamment de la « courte » traversée de la Slovénie et surtout de la mer en arrivant sur place !

Je ne vous recommanderai absolument pas le lieu où nous avons dormi parce que ce n’étais pas du tout à la hauteur et pire encore. Mais le front de mer est tout à fait original et les enfants ont adoré se baigner dans ce cadre !

Etape 3 : Novi Vinodolski à Orebic (ferry compris) :

Nous avions vu qu’il y avait un ferry à 16h et un autre à 18h30 et qu’il valait mieux arriver 1h avant afin de se mettre dans la file d’embarquement,

Nous avons parfaitement roulé ce jour, les autoroutes en Croatie sont très récentes, en parfait état et hormis le samedi (jour de notre retour), nous avons circulé sans aucun encombrement sur les routes,

Le tarif des péages n’est pas très cher, les aires de stationnement s’enchainent mais je vous déconseille d’y déjeuner, c’est absolument pas bon (ok question de goût et les prix sont élevés)

Finalement le ferry de 16h était complet alors que nous étions surplace à 14h pour l’achat des billets et nous avons du attendre jusqu’à 18h, j’avoue c’était très pénible, il faisait très chaud, il n’y a qu’un petit café à proximité, pas de wifi… armez vous de patience et prenez un livre !!!!

Enfin nous avons tout oublié, lorsque nous étions enfin sur le bateau avec ces paysages de rêve…qui laissaient présager de la suite !

Il nous restait « juste » quelques kilomètres entre Trpanj où nous avons débarqué avec la voiture et Orebic où notre villa nous attendait !

La villa Michèle est une très spacieuse villa qui abritent trois logements indépendants, un jardin permet de garer son véhicule… nous étions au deuxième étage et avons grandement apprécié la vue, d’un côté la « montagnette » et de l’autre la mer. La villa est équipée de la clim et de tout le confort nécessaire pour vivre confortablement des vacances de tout repos et même un BBQ.

Je vous invite à visiter le site afin de connaître les tarifs et la situation de cette villa (ainsi vous pourrez vous rendre compte qu’il y a à Orebic d’autres logements proposés) !

Renseignements : Voila.hr

Vue de la villa Michèle
Vue de la villa Michèle

Orebic n’est pas une île puisqu’elle est reliée à la terre… comme un bras qui s’étire vers l’infini bleu.

C’est à la pizzéria La casa que nous avons un peu installé notre QG, non seulement les pizzas étaient excellentes, le prix raisonnable mais j’ai adoré la déco du lieu vintage, la vue sur le port, la gentillesse de la serveuse et en prime le mojito était délicieux ! (c’est pas négligeable)

Renseignements : La Casa / HR Obala Pomoraca 40 / 20250 OREBIC

 

Etape 4 : Après un bon week-end de repos et de récupération où nous avons visité les lieux et profité de la vie paisible d’Orébic et découvert aussi Trstenik où nous avons élu domicile pour se baigner… nous avons décidé d’aller visiter Dubrovnik

Orebic à Dubrovnik : 112 kilomètres

Visite de Dubrovnik

Nous avons trouvé sur Airbnb un logement sur place et avons ainsi pu profiter pleinement de cette superbe ville ainsi que des alentours comme cette baignade dans ce lieu de rêve (il n’y a pas d’autre mot) !

Etape 5 : Nous avons quitté finalement la villa le jeudi matin afin d’aller visiter Trogir et voir le Site National de Krka, nous avons à nouveau choisi un appartement sur Airbnb cette fois-ci pour deux nuits, à quelques minutes à pied du centre et c’était vraiment une situation parfaite !

De Trogir nous avons visité le Parc National de Krka (je vous prépare un article sur ce sujet)

Etape 6 : Le samedi matin nous sommes partis en direction de L’Italie où nous avions réservé un hôtel à Trieste pour faire une étape dans ce long voyage du retour !

Renseignements : Hôtel Sonia

Nous avons quitté l’hôtel à Trieste à 4heures du matin pour rejoindre Miramas (13) en France, près de 991 kilomètres que nous avons réalisé en 10h !

Si c’était à refaire, nous n’aurions pas réservé l’hôtel du retour avant de partir (souvent femmes varient…) lol, notre itinéraire a changé pendant le séjour et nous aurions pu rouler un peu plus loin lors de l’étape 6 afin d’avoir moins de kilomètres au retour. Mais ce n’est qu’un détail, ce road trip fut parfaitement réussi… à part quelques couacs avec un logement à Novi et le restaurant à Trstenik, tout s’est parfaitement déroulé..

(Si vous avez des questions je reste à votre disposition)

Voici donc quelques conseils :

  • Pour venir en Croatie, une CI à jour suffit,
  • Faites le plein de votre voiture en Slovénie où vous pourrez également vous alimenter, les prix ne sont pas du tout élevés !
  • Pas besoin de la vignette pour circuler sur les autoroutes croates contrairement à ce que j’avais pu voir avant de partir,
  • Pour la monnaie locale, le Kuna, en gros il vous faut diviser le prix donné en Kuna par 7 pour connaître le prix en euro… dés qu’on passe la frontière, il y a une multitude d’endroit où vous pourrez changer de l’argent ainsi que des distributeurs, rares sont les commerçants qui prennent l’Euro mais ils existent, il suffit donc de poser la question…et sinon vous pouvez payer en CB, donc je ne vous conseille pas de changer beaucoup d’argent.
  • Attention nous avons vécu une mauvaise expérience dans un petit restaurant deTrstenik que je préfère vous raconter au cas où, « un homme averti en vaut deux »… faites attention aux prix annoncés sur les cartes, vérifiez bien que le prix annoncé ne soit pas un prix pour 100g par exemple (et pas que pour le poisson), la mise en bouche (que nous n’avons pas demandé) est payante, les accompagnements des plats (frites et/ou légumes) sont payants… il suffit de le savoir pour ne pas avoir de mauvaise surprise !

Je reviendrai plus en détails sur quelques visites que je vous recommande ! A suivre !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s