Vacances bleues propose le slow tourisme

S’imprégner pleinement de la nature en favorisant la rencontre avec les populations locales, découvrir des paysages enchanteurs tout en prenant son temps et ralentir le rythme en choisissant des circuits moins empruntés, tels sont les principes du Slow Tourisme. Apparue en 1999 en Italie, cette alternative au tourisme de masse défend une locomotion lente et peu polluante pour profiter d’un voyage serein qui respecte l’environnement.

En harmonie avec ses valeurs portées depuis l’origine, Vacances Bleues – groupe hôtelier de loisirs offrant des vacances authentiques dans des sites d’exception – ouvre ses portes aux producteurs locaux et favorise les rencontres. Recettes et produits du terroir, artisanat, Vacances Bleues mise sur les circuits courts et la vente directe qui s’inscrivent bien dans la philosophie du Slow Tourisme.

Le slow tourisme, c’est s’éloigner du tourisme de masse, loger dans structures à taille humaine, c’est aussi prendre le temps d’admirer les paysages et d’aller à la rencontres des habitants, de goûter les mets locaux, de découvrir les traditions…

Vacances Bleues, c’est la promesse de découvrir une région en profondeur, au plus près de la population locale, grâce aux conseils de ses hôtes sur les visites insolites et les produits du terroir.

C’est aussi l’occasion de se reconnecter à la nature et à soi en pratiquant des activités bien-être comme le yoga, la sophrologie, le do-in ou plus récemment la marche Afghane par exemple dans le Club Les horizons du lac dans les Hautes Alpes.

En s’opposant à la tendance actuelle d’aller toujours plus vite, le Slow Tourisme privilégie des moyens de transport doux, collectifs ou «zéro pollution» : bateau, cheval ou vélo qui sont très appréciés des vacanciers. C’est dans cet esprit que Vacances Bleues met à disposition de ses hôtes des Renault Twizy, des voitures électriques écologiques et des vélos (et vélos électriques).

Et pour les voyageurs souhaitant découvrir des destinations plus lointaines lors de séjours plus longs (20 jours), Vacances bleues propose aussi une trentaine de circuits solidaires et responsables “Voyager Autrement” privilégiant les rencontres avec les populations locales.

« Aujourd’hui, tout le monde a le pouvoir de faire quelque chose à son échelle. Notre vision part d’une volonté d’agir au sein de notre environnement immédiat : le vivre local, le bien- être et le vivre ensemble. Chaque action a un impact. », ajoute Nicolas Dechavanne.

A découvrir donc… parce que personnellement je n’ai encore jamais testé mais j’aime bien l’esprit, pas vous ?

Renseignements : Vacances Bleues

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. petitdiables dit :

    oui c’est très tentant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s