Aux Jardins de l’Abbaye Saint-André

Vendredi 1er juin, je suis invitée à découvrir l’Abbaye Saint-André, ses jardins et son café L’Hortus, ça tombe bien c’est l’anniversaire de Rosalie et on a décidé de faire le mur pour l’occasion,

On découvre avec la propriétaire des lieux, l’histoire de l’Abbaye, les expositions temporaires en cours et ses jardins exceptionnels,

2 magnifiques jardins, l’un italien et l’autre méditerranéen,

 

Le jardin à l’italienne est composé d’un parterre de rosiers, il a été désiré et créé par Elsa Kaberlé, on y retrouve une seule vérité de rosiers, Rosa chinensis « old bush », un rosier ancien.

Je comprends pourquoi c’est l’un des plus beaux jardins de France, d’ailleurs classé « Jardin Remarquable », un jardin en cascade  s’étalent entre les vestiges des églises romanes et les tombeaux du Haut Moyen-âge laissant découvrir un nature superbe, bassins et pergolas, pins, oliviers centenaires tout en ayant un panorama exceptionnel sur le Palais des Papes, les Alpilles, le Luberon et le Mont Ventoux.

Située dans l’imposante enceinte du Fort St André , L’abbaye bénédictine et royale domine le Rhône et fait face à Avignon et sa cité des Papes. Fondée au Xe siècle, son origine remonte à Casarine, une sainte qui vécut en ermite dans une grotte au somment de la colline.

C’est un endroit absolument magique, très inspirant, reposant où l’on a envie de se poser avec un bouquin ou simplement de se laisser enivrer par les fleurs… personnellement je me serai bien laissée aller à une séance de méditation et pourquoi pas un cours de yoga !

Nous y avons passé un moment très agréable avant de nous installer en terrasse dans le jardin pour déjeuner à l’Hortus, où la jeune chef italienne, Alexia Buonvino y réalise une cuisine végétale, une carte simplifiée sur une ardoise au grès de ses découvertes sur le marché. Coup de chapeau pour cette cuisine simple et pourtant délicieuse que nous avons apprécié et une mention spéciale pour le crumble à la pêche de vigne.

Salade de riz carnaroli, petits pois, carottes, tome de brebis, thon, maïs, 

Courgette fardeaux légumes

Gâteau pêche et thym (avec farine d’amandes)

Crumble de farine d’amandes à la fraise et rhubarbe

A découvrir si vous passez dans mon sud !

Renseignements : Abbaye St-André – rue Montée du fort – 30400 Villeneuve-lez-Avignon

Actualités du site sur la page Facebook / 04 90 25 55 95

Devenez mécène : L’abbaye est un monument familial privé, on peut participer à son entretien en devenant mécène en participant par exemple à la renaissance d’un toit en pierre de taille. 150 m2 de toit, 75 dalles de pierre, 7 gargouilles, 3 m de corniche sculptée, 150 m2 étanchéité, 130 000 euros, une merveilleuse occasion de faire revenir l’histoire ! (voir www.abbayesaintandre.fr)

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Quel joli jardin ! Il faut dire que la région est vraiment riche en merveilles naturelles et historiques…

  2. Tout cela avec la jolie Rosalie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s