Portofino et Camogli

Voici deux autres villages qu’il ne faudra pas louper si tu viens en Italie dans la région de la Ligurie : Portofino et Camogli.

Il y a d’abord la route de Rapallo à Portofino qui est sublime ! (photos ci-dessus)

  • Portofino : “Un petit village qui s’étend comme une demi-lune autour d’un bassin silencieux”: c’est avec ces mots que Guy de Maupassant décrit Portofino. 

Alors évidemment pour se garer j’imagine que c’est un peu Cassis dans mon sud, je vous conseille de rester sur les hauteurs avant d’arriver au village, le sentier piéton pour venir offre une vue exceptionnelle et le tapis rouge qui entre dans le village est remarquable. C’est chic et superbe !

Les lieux d’intérêt du point de vue naturel et culturel sont nombreux. Partout la beauté est éclatante, les couleurs reflètent dans la mer, il est intéressant de se retourner pour avoir de nouveaux points de vues, partout où l’on se trouve.
Ne manquez pas l’occasion d’aller jusque sur le parvis de l’Eglise du saint patron de Portofino, San Giorgio, bâtie au cours du XIIe siècle, abritant les reliques portées par les marins de retour des Croisades et dont le parvis offre un panorama incroyable.
Aux alentours surgit le château Brown, une forteresse immergée dans un magnifique jardin suspendu, avec ses caractéristiques parois enrichies de bas-reliefs et des ornements architecturaux en marbre et ardoise qui offre une vue panoramique sur le village.

  • Camogli : un village de pêcheur dit « la ville aux mille voiliers blancs », et de la fête du poisson !

Un vrai joli village avec des boutiques artisanales, des façades colorées et une plage de galets superbe. A voir le château de la Dragonara qui donne sur la mer, construit sur les rochers qui tombent à pic sur la mer à l’époque des invasions sarrasines. Tous les ans, le deuxième dimanche du mois de mai se tient la fête du poisson avec des fritures dans une poêle de tous les records. Le premier dimanche du mois d’août se tient la fête de la Stella Maris, le soir des milliers de petites bougies sont allumées et laissées flotter sur les vagues de la mer pour rendre hommage à la madone.

 

Nous avons déjeuné dans ce joli village à la Trattoria Focacceria Del Duca et c’est là que j’ai dégusté une foccacia au gorgonzola terrible !

Un périple en Italie qui m’a donné juste le goût d’y revenir !

Où dormir, où manger : Rapallo

ma visite des cirque- terre 

Publié dans: Autour du voyage

Tagged as: , , ,

2 réflexions sur « Portofino et Camogli » Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s