Dejeuner à L’abbaye de la Celle

abbaye de la celle

Dimanche dernier, nous avons déjeuner dans un cadre sublime,

A cette table distinguée de l’Hostellerie de l’Abbaye de la Celle, où le chef qui a obtenu une étoile en 2006, propose une cuisine de saison, généreuse et passionnée.

Si tu aimes les légumes ça tombe bien le chef leur voue une véritable passion et vu le potager sublime, on comprend bien que ce n’est pas du cinéma,

Personnellement j’ai totalement adhéré,

Le restaurant se compose de trois ravissants salons : Alsacie de Montpellier, Diane de Calluire et Louise de Castellane. Chacun offre une ambiance différente. Faïence de Moustiers aux murs et boiseries, appliques en verre soufflé de Jean-Claude Novaro… Ambiance intime dans le salon privé des Amoureux.

abbaye de la celle

abbaye celle Diapositive017

Les légumes sont partout, y compris dans la décoration, sur les murs et en centre de table,

abbaye de la celle

Quelques verrines qui mettent en appétit,

abbaye de la celle

Une mise en bouche qui donne tant d’espoir,

abbaye abbaye

J’ai donc suivi le Menu de Saison,

Salade d’automne, cèpes, oeufs de caille et bouts de jambon, tandis que les enfants qui avaient eu l’immense chance de se rendre en cuisine rencontrer le chef pour choisir leur menu, commençaient par une assiette de tomates,

Diapositive010 Diapositive009

J’ai continué par un sauté minute d’encornet au fenouil, (mon dieu que c’était bon)

Diapositive008

Ensuite j’ai goûté aux Ravioles de joue de boeuf, potiron et pousses d’épinard, (terribles les ravioles)

Diapositive007

Diapositive005 Diapositive006

Une sélection de fromages de la région et son mesclun niçois, j’ai terriblement apprécié les brousses qui me rappellent tellement mon enfance, accompagnées du miel de lavande,

Diapositive004

Les enfants ont continué avec du St Pierre et les gnochis dont ils m’ont dit d’en n’avoir jamais mangés d’aussi bons,

Diapositive003

Diapositive001 Diapositive002

Et enfin le dessert, un Clafoutis à la rhubarbe, meringue et sorbet de fraise,

(a tomber à la renverse)

Voici une table que je n’oublierai pas,

Et l’histoire non plus d’ailleurs,

Renseignements : Hostellerie de l’Abbaye de la Celle

Virginie B

1 réflexion sur « Dejeuner à L’abbaye de la Celle » Laisser un commentaire

  1. Il est loin la temps alors où j’avais été déçu par les plats présentés (il y a quelques années…) Apparemment changement de chef, ou montée en gamme réussie d’après ce que je vois !
    Il faut que j’y retourne dès que j’ai l’occasion ! Le cadre est superbe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s