La route tortueuse de Hana (Etats-Unis)

*crédit photo

La Hana Highway qui part de l’aéroport de Kahului semble plate mais c’est un leurre ! Il suffit de longer les cannes à sucre et les plages de sable du parc Baldwin… l’ancienne plantation de Paia est la seule ville jusqu’à Hana.

Planchistes et surfeurs s’y rassemblent à 3km du Parc Hookipa.

*crédit photo

*crédit photo

Au bout de 20 minutes la route se met à zigzaguer : chacun de ses 56 ponts porte un nom comme celui de Kolea qui signifie « bonheur porté par le vent ».

Vous atteindrez Waikamoi, la première d’un série de cascades. Plus loin se trouve le parc de Kaumahina, qui offre une vue panoramique sur la côte.

Du jardin ethnobotanique où l’on au ra fait une pause pic nique et baignade on s’engagera  sur la péninsule de Keanae pour admirer les champs de taro, ensuite on ira jusqu’aux chutes de Waikani.

*crédit photo

L’étape suivante  est le parc de Waianapanapa où l’on découvrira une côte volcanique faite de falaises noires escarpées, de rochers, de grottes et de tunnels de lave et de plage au sable noir étincelant.

Alors dans la wish list des voyages de rêve ?

*sof un voyage a programmer !

Globe-trotteuse : Virginie B

3 réflexions au sujet de « La route tortueuse de Hana (Etats-Unis) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s