Des rêves de voyages accessibles ?

Sans parler des voyages au bout du monde,

Il y a quelques escapades françaises que j’ai dans un coin de la tête, sans même savoir si un jour, je les réaliserai…

Entre rêve et réalité :

*crédit photo

– Parcourir le GR20, ok je sais il faut être entraîner, ce n’est pas une randonnée facile… mais je rêve de le faire, vivre les hauteurs de la Corse !

– 800 kilomètres à vélo du centre au Pays de la Loire, ok je sais c’est du sport mais j’aimerai visiter une partie de la France à Vélo, il me semble qu’il n’y a rien de mieux pour se rendre compte de la beauté des paysages et de vivre la proximité de la nature !

– Parcourir le chemin de St Jacques de Compostelle pour visiter et dire je l’ai fait !

– Faire les châteaux de la Loire,

– Dormir dans une cabane, dans un tipi, dans une roulotte, sur une péniche…

– Vivre l’Auvergne au travers de ses fermes pour goûter cette France que j’aime tant et toucher du doigt l’authenticité

– Dormir dans les plus beaux hôtels français pour goûter à la fierté d’être français dans ce qu’elle a de plus représentatif, l’hôtellerie et la Gastronomie,

… – découvrir les Pyrénées que je ne connais pas aussi !

– la liste est longue je sais, mais les rêves remplissent d’espoir les jours à venir !…

Et toi quel rêve d’évasion française ?

Globe-trotteuse : Virginie B

7 réflexions au sujet de « Des rêves de voyages accessibles ? »

  1. Dormir sur une péniche, je l’ai fait au mois d’avril. C’était le cadeau d’anniversaire pour mon homme : week-end à Arles et dîner et nuit sur une péniche.
    Les châteaux de la Loire, j’en ai déjà fait une bonne partie, mais je ne m’en lasse pas.
    Et faire le chemin de Compostelle, effectivement, fait aussi parti de mes rêves…..

  2. Je suis d’accord, les Pyrénées que je connais bien sont magnifiques !
    Les châteaux de la Loire aussi, un émerveillement constant et toujours renouvelé, il m’en reste tant à parcourir !
    Moi je rêve aussi du chemin de Saint-Jacques, mais plus dans sa partie espagnole, j’aimerais aussi aller en Camargue, dans les Alpes, dans l’Ardèche, voir les volcans d’Auvergne….

  3. Le GR20 n’est pas un GR facile… mais avec de l’entrainement et une bonne préparation, il reste faisable 🙂 En fait, c’est ça le secret (chut, ne dis à personne que je te l’ai dit^^) : avoir un bon équipement et une bonne organisation (le GR20, c’est long, et un oubli de matériel important ne pardonne pas), une bonne préparation (il faut tenir les efforts au quotidien sur la longueur et être capable d’en faire beaucoup sur certaines journées) et de la motivation !
    Si tu rêves de le faire, commences par faire des randonnées régulières si tu en as la possibilité, tu verras vite quel niveau tu as 😉

    Laurianne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s