10 livres de poche pour partir en Italie

Pour tous ceux et celles qui ne partent pas, ou qui veulent voyager plus longtemps, ailleurs, j’ai pensé que cet été un petit tour du monde en livres de poche serait une autre façon de s’évader sans se ruiner et pour la première étape, je propose de partir en Italie.

Ceux que j’ai lus et aimés :

Dans j’étais derrière toi, même si toute l’intrigue ne se passe pas en Italie, vous partirez le temps d’un week-end en Toscane

Vous accompagnerez à Milan  cet homme qui tous les jours, reste dans sa voiture, devant l’école de sa fille, depuis la mort de sa femme dans Chaos Calme.

Vous sentirez le soleil écrasant du Sud de l’Italie et suivrez le destin implacable d’une famille dans Le soleil des Scorta.

Vous partirez à la recherche de Luca dans la ville de Florence avec Un garçon d’italie.

Vous assisterez aux rapports étranges, entre amour et haine, de deux êtres solitaires dans la solitude des nombres premiers

Vous serez témoin du premier voyage de ce couple d’américains  dans Le pont des soupirs

Ceux que j’aimerais découvrir :

Pour m’identifier à cette Milanaise qui quitte tout pour ouvrir la librairie de ses rêves

Pour partir à Naples et en Campanie et comprendre comment fonctionne cette mafia surpuissante   dans Gomorra

Pour partir en voyage de noces en Sicile avec un couple italien dans Un été à la mer

Pour avoir 20 ans un été à Rome dans j’ai failli te dire je t’aime

Et vous, des classiques, des policiers à conseiller pour voyager en Italie?

Globe-trotteuse : Chocoladdict

7 réflexions au sujet de « 10 livres de poche pour partir en Italie »

  1. Je n’ai lu que « J’ai failli te dire je t’aime » de Federico Moccia dans ta liste, d’une seule traite d’ailleurs! Très frais, très gai… Ça bouge, ça rit, ça s’aime et c’est revigorant comme histoire…

  2. Merci pour cette liste. Je vais m’empresser d’aller en acheter certains. Pour ma part, j’ai lu « Chaos Calme », sublime, et « Le Soleil des Scorta » qui est carrément le livre que j’emmènerais sur une île déserte, c’est dire si je l’ai aimé ! Je suis une grande fan de Laurent Gaudé, et je trouve qu’il parle de l’Italie et de la Sicile comme personne. Je rajouterais à ta liste « L’Art de la joie » de Goliarda Sapienza, indispensable aussi quand on aime l’Italie.

  3. Bonsoir,
    Merci pour cette liste.
    Je suggère un policier historique : Les sept crimes de Rome de Guillaume Prévost chez 10/18 dont j’avais apprécié la lecture, l’intrigue se passe au 16ème siècle et Léonard de Vinci y joue les enquêteurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s