Tous les soleils : le film qui donne envie d’aller à Strasbourg et en Italie

Le week-end dernier, je suis allée voir Tous les soleils de Philippe Claudel, l’histoire d’un père, Alessandro, professeur de fac, qui vit avec sa fille Irena, 15 ans en pleine crise d’adolescence et son frère Crampone, doux idéaliste qui a fui l’Italie depuis l’arrivée au pouvoir de Berlusconi.

Alessandro vit dans le souvenir de sa femme, morte, 15 ans plus tôt et a mis de côté toute vie amoureuse …mais les premiers émois de sa fille et le décès d’une patiente à qui il faisait la lecture dans un hôpital vont bouleverser sa vie remplie jusque là entre bande d’amis et musique baroque.

Quais, ponts, rues, devantures, parcs, Strasbourg de jour ou de nuit est filmé de telle façon qu’on ne peut qu’avoir envie à la fin du générique de connaitre cette ville.

Tous les soleils c’est aussi des chansons italiennes, les plats italiens préparés par Crampone, les morceaux de tarentelle , Alessandro qui danse sur son bureau en plein amphi et surtout l’accent délicieux de Stefano Accorsi !

Pas un film inoubliable mais qui nous emmène en voyage pour le prix d’un billet de cinéma !

Et vous, quel est le dernier film qui vous a fait voyager?


Globe-trotteuse : Chocoladdict

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s